Vingtâge

Souvenir de liberté éprouvé par ceux qui ont eu vingt ans entre la loi Veil et l’invention du HIV.

Pour ceux qui n’ont pas connu : on fumait partout, on faisait l’amour sans préservatif, de la moto sans casque, il y avait 10 radars sur les routes, peu de contrôles d’alcoolémie, pas de zones de baignades sur les plages…

On prenait des risques, on en acceptait le prix.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s